Scoubidou - Prof des écoles

Scoubidou - Prof des écoles

Projet


Le cahier de réussite, la définition du projet !

 

ré.PNG

 

* Avec ou sans "s", les deux sont possibles ! *

 

C'est un cahier dans lequel chaque enfant peut voir et accumuler ses réussites.

 

Reformulation : à la différence d'un bulletin d'évaluations, on n'indique pas les échecs.

 

Les cahiers de réussite ont été mis en place essentiellement en Maternelle, mais ils se développent et on en trouve désormais au collège par exemple. La validation par compétence date facilement des années 1970 où cela a pris son essor notamment dans l'enseignement technique. Cela permet de mieux cibler les capacités des apprenants. Le cahier de réussite s'inscrit dans un courant de pensée large autour de l'école de la confiance, des principes de bienveillance et d'éducation positive. Cette démarche nous permet aujourd'hui de dresser un bilan précis des compétences d'un élève et d'adapter son parcours d'apprentissage : il aide à une évaluation plus juste et à la différenciation.

 

réé.PNG

 

Il s'agit pour notre part d'y répertorier les compétences attendues pour le CM1 et le CM2.

 

Exemple :

pro.PNG

 

On part des programmes (le programme consolidé de cycle 3, les repères annuels, les attendus de fin d'année pour chaque niveau). Ou du moins ... on essaie au mieux ! Car parfois les documents sont à éclaircir encore ou ne sont pas encore toujours cohérents entre eux. Mais cela reste une base !

 

Reformulation : On ne part pas d'un manuel, d'une méthode, d'un autre blog... on reprend à partir de la base. 

  

Cliquer ici pour visualiser les documents de référence.

   

 

rééé.PNG

 

C'est vrai, mais cela reste le cadre institutionnel. D'autre part si les programmes changent, beaucoup des compétences restent. On pourra alors reprendre les compétences à garder et en ajouter d'autres. Le système n'est pas rigide (au contraire des systèmes de ceintures comprenant plusieurs compétences).

Limites : on ne répertorie pas sur les documents de base les compétences attendues en cycle 2 ou en 6ème. Pourtant elles seraient bien utiles et elles le seront. Pour le moment, nous nous concentrons sur les compétences de CM1-CM2. Reformulation : on pourrait les ajouter plus tard dans un référentiel à part.

réééé.PNG
Le format de base sera un cahier de format A5.

 

A gauche, on trouvera quelques compétences et leur validation.

 

A droite, on trouvera la personnalisation du suivi.

On peut ainsi aider un élève en difficulté en lui ajoutant une compétence de cycle 2 pour l'aider à progresser et peut-être des commentaires pour le guider, des aides ajoutées ...

On peut stimuler un élève performant en lui proposant des défis supplémentaires, pour aller plus loin.

On pourra ajouter des compétences de 6ème ou prévoir un système de médailles ou de trophées pour des défis plus complexes réussis. Voilà quelques idées.

 

réf.PNG

 

Il y a plusieurs possibilités certainement. Voici celle que j'envisage pour le moment :

On pourra remplir ce petit cahier au fur et à mesure des réussites de l'enfant. Notamment lors de la réalisation de ses exercices, mais aussi lors de ses réussites en atelier ou même de sa participation à une activité collective au tableau par exemple.

 

Je pars sur le projet de 3 réussites à démontrer pour une capacité simple à valider. Mais je réserve 5 cases, ainsi on peut revenir dessus l'année suivante par exemple. Ce système sera sans doute adapté pour les compétences travaillées plus rarement ou plus longuement.

 

On peut aussi envisager un système satisfaisant et très satisfaisant. Du coup si un élève réussit globalement mais fait quelques erreurs des imprécisions, etc... on valide "satisfaisant" (code jaune par exemple) mais après 3 codes jaunes, il pourrait essayer d'avoir des codes verts et donc perfectionner sa compétence, ce qui encourage à gagner en efficacité tout en validant les élèves qui font quelques erreurs. Vous l'aurez compris, à vous de vous approprier la façon de remplir les cases. 

L'évaluation se veut plutôt continue, mais on peut envisager de remplir le cahier avec le résultat d'évaluations sommatives pour une partie du livret éventuellement. L'esprit est toutefois de proposer à nos élèves d'acquérir les compétences du programme donc de leur permettre de revenir dessus après des essais infructueux.

Si vous le souhaitez, vous pouvez seulement éditer un cahier de réussite dans un domaine et l'intégrer au cahier ou autre support dédié à ce domaine, ça peut être une bonne idée. Ainsi si vous voulez tester le système sur un seul domaine, cela sera moins contraignant.

 


rég.PNG
Dans l'esprit, un peu, dans la pratique, pas vraiment.

 

Beaucoup de ceintures proposées sur le net proposent des tests de ceintures qui mélangent plusieurs compétences. Ici l'objectif serait d'arriver à ce que chaque compétence puisse être évaluée par une évaluation très courte et la mieux ciblée possible. 

 

On aurait donc une série d'au moins 4 à 8 exercices en stock prêts (format demi-A5 peut-être) pour qu'un élève puisse revenir sur l'évaluation d'une compétence. 

 

L'avantage c'est que ce projet pourra donc servir à n'importe quel enseignant de CM qui voudra faire retravailler un de ses élèves sur une compétence précise. Avec ces exercices, il pourra s'entrainer à nouveau et repasser seulement une partie d'une évaluation classique par exemple.

 

Avec un système de ceintures de compétences, on doit entrer dans tout un système... ici on peut se servir à la carte !

 

ch.PNG


D'autre part, les systèmes de ceintures de compétence doivent forcément faire le choix d'une progression et d'une organisation rigide pour se caler sur les couleurs des ceintures. De ce fait, on n'est pas toujours d'accord avec la progression, et si on veut personnaliser le parcours d'un enfant en cours de route, ça devient compliqué.

 

 

Enfin, et ce n'est que mon point de vue, le système des ceintures évalue les élèves les uns par rapport aux autres. Même si on est d'accord Maxime peut être ceinture noire en "Tables de Multiplication" et ceinture jaune seulement pour "Tracer des figures planes avec soin". Il n'en reste pas moins que les élèves peuvent se classer et se comparer entre eux. Les élèves en difficultés peuvent être découragés devant tout le parcours de ceintures à réaliser. Certains seront ceinture noire très vite dans certains domaines, d'autres végéteront peut-être dans les premières couleurs.

 

Alors qu'avec le système du cahier de réussite(s), les élèves en difficulté peuvent savoir où ils en sont dans le programme attendu (à gauche) tout en validant des compétences plus simples, à droite. Ils voient donc des réussites dans tous les cas... puisqu'on s'adapte à eux.
Ils peuvent prouver à eux-mêmes qu'ils travaillent et avoir le sentiment d'avancer grâce à cela au même titre qu'un autre élève.

Les élèves plus débrouillards dans le même domaine ne devront pas rester sur leurs lauriers : ou ils travailleront les domaines où ils sont un peu plus faibles, ou ils essaieront de remplir leurs pages de droite avec des défis adaptés à leur niveau (exercices ou activités plus difficiles ou tâches complexes) qui vont continuer de stimuler et de développer leurs points forts.

 love.PNG

 

Voilà, vous avez saisi la différence ? 

Sinon continuons d'en parler ! Ceci est seulement une ébauche de projet et un début de définition pour nous orienter un peu. Je prends la parole, mais je suis un professeur lambda qui n'a encore jamais pratiqué de cahier de réussite, d'évaluation continue digne de ce nom, ni d'ateliers tournants sur toute l'année... bref pour ma part, tout est à construire, mais quelques idées sont là. Les vôtres n'ont donc pas moins de valeur !

 

 

reh.PNG

Merci pour votre lecture et pour votre intérêt ! Nous sommes manifestement nombreux à nous interroger sur l'évaluation de nos élèves et à envisager une évolution de nos pratiques.

C'est très encourageant et très positif. Merci à tous ceux qui soutiennent ce projet ou d'autres projets similaires, la dynamique est là et nous aide à progresser et à nous entraider !


Aurélie (Tulilipe)

 

Pour suivre l'avancée du projet (qui est tout récent),

cliquer sur l'image ci-dessous !

 

  projet.PNG

 


22/07/2019
0 Poster un commentaire